En dire plus ou en dire moins : traduire les "Mille et une nuits". CHRAÏBI, Aboubakr

Chapitre

Titre: Le texte des "Mille et une nuits" : bref historique
Durée: 00:08:42   [00:04:36 > 00:13:19]
Langue(s): Français
Aboubakr Chraïbi introduit son exposé par un rappel de l'historique du texte des "Mille et une nuits", texte libre de droits.
L'histoire commence au milieu du IXe siècle (872) avec la traduction en arabe d'un livre persan intitulé "Mille contes" (Hezar Efsane), que le traducteur a volontairement traduit par "Mille et une nuits". C'est du XVe siècle que date le texte réel des "Mille et une nuits". Y ont été intégrés par la suite des éléments traitant de questions actuelles, dont on ne pouvait pas parler ouvertement. Le récit-cadre fonctionne donc comme un réceptacle où l'on intègre des sujets d'intérêt actuel, ce phénomène se répétant chez les traducteurs.
Titre: Constitution du corpus actuel des "Mille et une nuits"
Durée: 00:02:46   [00:13:19 > 00:16:05]
Langue(s): Français
Aboubakr Chraïbi décrit la stucture actuelle des "Mille et une nuits".
Le corpus actuel des "Mille et une nuits" est constitué d'une trentaine de contes formant une certaine unité : le récit-cadre et un noyau de contes - "Le Marchand et le génie", "Le pêcheur et le génie", "Le portefaix et les dames de Bagdad", "Les trois pommes", "Le bossu". A côté de ces textes a été ajoutée une centaine d'anecdotes savantes très courtes sur des personnages - tirées de textes classiques arabes -, des fables animalières (dont "Kalîla et Dimna"), deux grandes épopées et deux recueils indépendants.
Titre: Les traducteurs majeurs des Mille et une nuits et l'érotisme des "Mille et une nuits"
Durée: 00:05:13   [00:16:05 > 00:21:19]
Langue(s): Français
Aboubakr Chraïbi explique le contexte historique et l'élaboration des traductions des "Mille et une nuits", tout d'abord par Antoine Galland.
Aboubakr Chraïbi précise tout d'abord la problématique de sa conférence portant sur la façon dont les traducteurs ont soit exagéré soit atténué l'aspect érotique dans les "Mille et une nuits". Antoine Galland est le premier traducteur qui a permis au texte, au début du XVIIIe siècle, de pénétrer en Occident. Aboubakr Chraïbi explique dans quelles circonstances cette traduction a été faite. Sur les conseils d'un ami alépin, A. Galland abandonne sa traduction initiale du conte de "Sindbad le Marin", pour entreprendre celle des "Mille et une nuits" à partir d'un manuscrit ancien remis par un certain ami alépin, conservé actuellement à la BnF - Bibliothèque nationale de France, le "Manuscrit Galland". Et de mettre en exergue l'influence d'une communauté syrienne maronite qui s'est faite le passeur entre l'Orient et l'Occident.
Titre: Antoine Galland : traducteur et source des "Mille et une nuits"
Durée: 00:02:23   [00:21:19 > 00:23:42]
Langue(s): Français
De traducteur des "Mille et une nuits", A. Galland est aussi collecteur de deux autres histoires, celles d'Ali Baba et d'Aladin.
Antoine Galland rencontre Hanna Diab, un chrétien maronite d'Alep, vers 1707-1708, dont il note, sous forme de résumés, deux histoires orales, celle d'Ali Baba et celle d'Aladin. A partir de ces résumés, il écrira des récits éponymes de trente-six pages, fruits d'une création franco-syrienne. Aboubakr Chraïbi met en évidence cette collaboration interculturelle pour les contes.
Titre: Mardrus et les "Mille et une nuits" : extrait d'une lettre de Gide à Mardrus.
Durée: 00:01:01   [00:23:42 > 00:24:44]
Langue(s): Français
Aboubakr Chraïbi évoque la façon dont les "Mille et une nuits" sont considérées à l'époque de Joseph-Charles Mardrus à travers la lecture d'une lettre d'André Gide destinée à Joseph-Charles Mardrus.
Lecture de la lettre d'André Gide adressée à Joseph-Charles Mardrus pour illustrer la conception que pouvaient avoir les lecteurs de cette époque du recueil des "Mille et une nuits".
Titre: L'intervention des traducteurs sur l'aspect érotique du récit-cadre des "Mille et une nuits"
Durée: 00:07:57   [00:24:44 > 00:32:41]
Langue(s): Français
Aboubakr Chraïbi examine le degré d'érotisme chez Galland, Mardrus, Bencheikh et Miquel dans leur traduction de certains passages du récit-cadre des "Mille et une nuits".
Aboubakr Chraïbi relève dans le récit-cadre du texte en arabe cinq passages particulièrement érotiques, au tout début du livre, contrairement au reste de l'ouvrage. Examinant cinq séquences (=cinq adultères) et comparant, en les lisant, les traductions d'Antoine Galland avec celles de Mardrus, et celles de Jamel-Eddine Bencheikh et d'André Miquel, il constate que Galland en édulcore l'aspect érotique tandis que Mardrus, Bencheikh et Miquel l'amplifient. Aboubakr Chraïbi met en exergue, dans la cinquième séquence, la question de la bienséance qu'Antoine Galland respecte dans sa traduction du récit-cadre, à cause du public auquel il s'adresse, la cour de Versailles, et montre quel subterfuge narratif il a employé pour édulcorer le texte original en arabe.
Titre: L'érotisme des "Mille et une nuits" hors du récit-cadre
Durée: 00:03:20   [00:32:41 > 00:36:01]
Langue(s): Français
Une fois de plus, Aboubakhr Chraïbi compare les versions du texte arabe, celui de Galland et de Mardrus. .
Le récit-cadre fini, il n'y a plus de séquence érotique pendant huit contes. Deux séquences érotiques sont trouvées à partir de l'"Histoire du roi des îles noires". Le roi, feignant de dormir, apprend que sa femme le trompe. Galland la qualifie de "fille adultérine", tandis que dans le texte arabe, elle est traitée de "putain". Mardrus est encore plus modéré : la reine va rejoindre son amant, un esclave noir couché dans un lit dans une espèce de masure ; A. Chraïbi fait remarquer que la scène est malsaine. Dans la version de Galland, elle va rejoindre son amant dans un jardin, au détour d'une allée. Aboubakr Chraïbi évoque un dernier exemple avec l'"Histoire des deux vizirs" : un jeune homme est emporté par un couple de génies - un éfrit et une éfrita - pour rejoindre une jeune fille. Mardrus invente une scène érotique entre le génie et la génie.
Titre: L'engagement de Mardrus : "les peuples appellent les choses par leur nom"
Durée: 00:01:57   [00:36:02 > 00:37:59]
Langue(s): Français
Joseph-Charles Mardrus exprime à travers sa traduction des "Mille et une nuits" son engagement en faveur de l'expression du naturel et prépare une forme de révolution culturelle en France au XIXe siècle.
Mardrus en dit plus que le texte car il marque l'engagement dont les intellectuels de son époque avaient besoin. Chez les Arabes, les "choses du sexe" ne relèvent pas de l'éthique, mais du plaisir, affirme Aboubakhr Chraïbi et, citant Mardrus, "leur sens érotique ne mène qu'à la gaîté". La projection de ce fantasme sur la culture orientale prépare la révolution culturelle qui se passe en France à la fin du XIXe siècle, remarque Aboubakhr Chraïbi.

8 chapitres.
Titre: En dire plus ou en dire moins : traduire les "Mille et une nuits"
Auteur(s): CHRAÏBI, Aboubakr
Durée: 00:37:59
Date de réalisation: 22/08/2008
Lieu de réalisation: Salle des fêtes de Saint-Chély d'Aubrac (Aveyron, France)
Genre: Conférence filmée
Langue(s): Français
Après avoir rendu un court hommage au poète palestinien disparu, Mahmoud Darwich, Aboubakr Chraïbi aborde le sujet de sa communication sur les "Mille et une nuits" et explique le rôle des traducteurs dans les transformations, la réécriture du texte initial, hormis celui du récit-cadre de l'histoire de Shéhérazade.
Sujet: Littératures par grand thème dans le monde
Topique: Littérature érotique
Présentation générale du sujet: Arabe Littéral ; Littérature narrative arabe ; (Syn.nom.) ; Alphabet arabe ; Littérature narrative en langue arabe
Thème(s) plus particulièrement abordé(s): Le sujet est traité selon différents points de vue ; Exposé oral consacré au sujet ; Citation ; Présentation historique du sujet ; Présentation d'un texte spécifique ; 10.3 - Appréciation de la production littéraire ; Présentation du contexte historique ; Présentation de sa diffusion culturelle ; Présentation de la place dans le patrimoine culturel humain ; Evolution ; Contacts avec d'autres cultures ; Métissage culturel ; Discours didactique ; Exemplification
Loc. géo.: Egypte ; Irak ; Iran
Loc. temp.: XIXe siècle ap. J.-C. ; XVIIIe siècle ap. J.-C. ; Trois siècles, trois versions des "Mille et une nuits"
Ces trois siècles correspondent à trois traductions d'époque différente du texte des "Mille et une nuits", choisies par Aboubakr Chraïbi, dont le contenu érotique varie d'une version à l'autre.
Sujet: Littératures par spécificité diégétique dans le monde
Topique: Littérature narrative
Mots-clés: Littérature persane ; littérature savante arabe ; littérature de type "adab"
Titre: Le genre littéraire des "Mille et une nuits"
Présentation générale du sujet: Persan ; Littérature de langue arabo-persane ; (Syn.nom.) ; Littérature arabo-persane ; Origine des "Mille et une nuits" ; Alphabet arabe ; Egypte ; Irak ; Iran
Les "Mille et une nuits" sont un recueil de contes d'origine persane traduits en arabe.
Thème(s) plus particulièrement abordé(s): Le sujet est traité selon différents points de vue ; Exposé oral consacré au sujet ; Présentation historique du sujet ; Présentation comparative du sujet ; Présentation critique du sujet ; Présentation didactique du sujet ; Présentation des spécificités de la production littéraire ; 10.3 - Appréciation de la production littéraire ; Présentation du contexte historique ; Présentation de sa diffusion culturelle ; Présentation de la place dans le patrimoine culturel humain
Loc. géo.: Irak ; Iran ; Syrie
Loc. temp.: XVIIIe siècle ap. J.-C. ; IXe siècle ap. J.-C.
Les "Mille et une nuits" font partie du répertoire narratif de la littérature classique arabe.
Sujet: Littératures par spécificité diégétique dans le monde
Topique: Littérature narrative
Libellé: Prose arabe classique
Catégorie linguistique: (Syn.nom.)
Présentation générale du sujet: Arabe Littéral
Thème(s) plus particulièrement abordé(s): Présentation générale du sujet ; L'auteur discute différents points de vue sur le sujet ; Exposé oral consacré au sujet ; Citation ; Discours didactique ; Exemplification
Loc. géo.: Egypte ; Irak ; Iran
Loc. temp.: XVIIIe siècle ap. J.-C. ; IXe siècle ap. J.-C.
Sujet: Les auteurs de la littérature française du XIXe siècle
Topique: MARDRUS
Prénom: Joseph-Charles
Titre: Un des traducteurs des "Mille et une nuits" : Mardrus
Thème(s) plus particulièrement abordé(s): Le sujet est traité exclusivement du point de vue de l'auteur ; Présentation d'un texte spécifique ; Présentation des spécificités de la production littéraire ; Présentation du contexte historique ; Citation
Loc. hist.: Mille huit cent quatre-vingt-dix-huit ; Traduction du corpus des Mille et une nuits par Joseph-Charles Mardrus
1898 : Joseph-Charles Mardrus traduisit entre 1898 et 1904 une nouvelle version des Mille et une nuits, à connotation plus érotique que le texte original en arabe, sous l'impulsion de l'écrivain Stéphane Mallarmé.
Joseph-Charles Mardrus (1868-1949), médecin orientaliste français, est l'un des fameux traducteurs des "Mille et une nuits", dont le travail d'adaptation à un public de lettrés et d'artistes du XIXe siècle a contribué à la diffusion du mythe des "Mille et une nuits".
Sujet: Usages, adaptations et traductions d'une oeuvre littéraire (Littératures du monde)
Topique: Traduction-adaptation d'une oeuvre
Titre: Origine des contes d'Ali Baba et d'Aladin
Présentation générale du texte littéraire: Ali Baba et les quarante voleurs ; Histoire d'Ali Baba et de quarante voleurs exterminés par une esclave ; GALLAND ; Antoine ; Conte merveilleux ; XVIIIe siècle ap. J.-C. ; Conte populaire
Loc. géo.: France
Les récits d'Ali Baba et d'Aladin sont le fruit de la collaboration interculturelle entre Antoine Galland et Hanna Diab, un chrétien maronite d'Alep (Syrie). Antoine Galland a recueilli les contes de la bouche d'Hanna Diab, qu'il a rédigés à partir de 1709.
Sujet: Usages, adaptations et traductions d'une oeuvre littéraire (Littératures du monde)
Topique: Traduction-adaptation d'une oeuvre
Titre: Les récits d'Aladin et d'Ali Baba
Présentation générale du texte littéraire: Aladin ou la Lampe merveilleuse ; Histoire d'Aladin ou la Lampe merveilleuse ; GALLAND ; Antoine ; Conte merveilleux ; XVIIIe siècle ap. J.-C. ; Arabic ( العربية ) ; Aladdin Ala' al-Din
Loc. géo.: France
Les récits d'Aladin et d'Ali Baba et sont le fruit de la collaboration interculturelle entre Antoine Galland et Hanna Diab, un chrétien maronite d'Alep (Syrie). Antoine Galland a recueilli les contes de la bouche d'Hanna Diab, qu'il a rédigés à partir de 1709.
Nom: De PABLO
Prénom: Elisabeth
Rôle: Responsables de production d'oeuvres audiovisuelles
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France
Fonction: Ingénieur d'études
Adresse: 54, bd Raspail, 75006, Paris, France
Elisabeth de Pablo-Stockinger est responsable du site portail ARC ( "A la rencontre des cultures") réalisé grâce à une subvention de recherche de l'ANR (Agence Nationale de la Recherche). Elle est chargée de cours en communication interculturelle à l'Institut National des Langues et civilisations Orientales (INALCO) à Paris.
Type: Entretien filmé
Auteur: SADAN, Joseph
Url: http://www.archivesaudiovisuelles.fr/915/
Sur le site des AAR - Archives Audiovisuelles de la Recherche - cet entretien avec Joseph Sadan - professeur à l'Université de Tel Aviv aborde les interactions entre littérature écrite et littérature orale dans le développement des grands récits de la civilisation arabo-musulmane. On peut citer par exemple le fameux Alf layla wa-layla (The Arabian Nights, Les Mille et une Nuits), œuvre sur laquelle il revient longuement.
Type: Expositions numériques
Auteur: Museum de Lyon
Url: http://www.museum-lyon.org/apedagogiques/prog_2003_04/dcharem_pdf/dc_complet.pdf
Le site du Musée des Confluences de Lyon propose un dossier culturel numérique lié à l'exposition intitulée "Fantaisies au Harem et nouvelles Schéhérazade" (du 23 septembre 2003 au 4 janvier 2004). Ce dossier est destiné aux enseignants, pour permettre aux équipes pédagogiques de préparer leur venue au Muséum et/ou de prolonger le temps de la visite.
Type: Articles numériques
Auteur: BOIDIN, Carole
Url: http://www.fabula.org/revue/document6037.php
Compte rendu par Carole Boidin sur le site Fabula.org de l'essai critique intitulé "Les Amoureux de Schéhérazade. Variations modernes sur les Mille et une nuits" (Dominique Jullien, Genève, Droz, 2008). Présentation de la traduction de Mardrus et de sa place dans le champ littéraire.
Type: Vidéos numériques
Auteur: VAN RUYMBEKE, Christine
Url: http://semioweb.msh-paris.fr/corpus/ALIA/2037/
Christine Van Ruymbeke évoque dans cet entretien son travail de recherche et d’analyse du texte Anvar-E- Sohayli du poète Va'ez Kashefi. Ce livre est en réalité la troisième version des fameuses fables persanes de Kalîla wa Dimna - fables, à l’origine, indiennes - et traduites en arabe par Ibn al-Muqaffa' vers 750. Sous la forme voilée de la fable, les deux héros, des chacals nommés Kalîla et Dimna, relatent des intrigues de cour, donnent des conseils et édictent des règles de conduite. Pour Christine van Ruymbeke, Va'ez Kashefi, en éliminant un certain nombre d’ajouts que comptait la version d’Ibn al-Muqaffa', revient aux sources originales du texte. La morale disparaît pour faire place à de véritables leçons d’enseignement politique à l’usage du prince. Il s’agit ici d’une réflexion profonde sur le pouvoir et la manière dont il faut l’exercer afin de le conserver, quitte à utiliser les méthodes les plus sournoises. Christine van Ruymbeke établit à ce propos un lien entre ces fables et le fameux texte de Machiavel Le Prince.
Type: Expositions numériques
Auteur: BnF - Bibliothèque nationale de France
Url: http://expositions.bnf.fr/livrarab/gros_plan/mille.htm
Exposition d'archives iconographiques de la BnF, sur le thème des Mille et une nuits, assorties d'un commentaire historique sur l'origine du corpus de contes. La page indiquée donne accès également à la suite de l'exposition numérique.
Type: Niveau Licence
Public cible: Vidéos réservées à un public adulte
Type: Niveau Master
Public cible: Vidéos réservées à un public adulte
CHRAÏBI, Aboubakr. "En dire plus ou en dire moins : traduire les "Mille et une nuits"", in "Treizièmes rencontres d'Aubrac", Atelier Littéraire d'Ici et d'Ailleurs (ALIA), n°1772, 2006, [en ligne] ; URL : http://semioweb.msh-paris.fr/corpus/ALIA/FR/_video.asp?id=1670&ress=5259&video=8416&format=93
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
Les réalisateurs de cette ressource audiovisuelle (documentaire audiovisuel, enregistrement audiovisuel, ...) sont Elisabeth de Pablo, Camille Bonnemazou dans le cadre de l’ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias) à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) , le 22 août 2008 à Saint-Chély d'Aubrac (Aveyron, France).
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libre de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page
Lien: Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France
Titre: Analyse d'une conférence filmée portant sur le corpus littéraire des "Mille et une nuits"
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: CHEMOUNY, Muriel. "Analyse d'une conférence filmée portant sur le corpus littéraire des "Mille et une nuits"". Analyse d'ensemble de la vidéo segmentée "En dire plus ou en dire moins : traduire les "Mille et une nuits"", 2012, Atelier Littéraire d'Ici et d'Ailleurs (ALIA), n°1772, 2006, [en ligne] ; URL : http://semioweb.msh-paris.fr/corpus/ALIA/FR/_video.asp?id=1670&ress=5259&video=8416&format=93
Id analyse: ae2c84f6-777c-4305-93ac-cb5770f92aea
Id vidéo: d985a0a2-b21b-42bd-8dd4-31d6f7d47087
L'utilisation de ce document audiovisuel peut se faire dans le cadre large d'une présentation de la culture arabe, des ouvrages faisant partie du patrimoine international et dans une perspective plus restreinte, d'une présentation de la littérature arabe et de ses textes littéraires. Le document s'adresse à un public adulte.