France

10 médias.
  • LESTRINGANT, Frank
    France: Musset, Alfred de, Amour et sacré, Don Juan, Pélican, Le Romantisme. Entretien filmé. Frank Lestringant - professeur de littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris IV-Sorbonne - nous présente Alfred de Musset, écrivain français du XIXe siècle, les caractéristiques de son oeuvre, sa perception auprès de ses contemporains et sa diffusion culturelle.
  • JOUET, Jacques et LEUNG, Ping-kwan
    France. Conférence filmée. Annie Curien, organisatrice de l’évènement présente l’atelier ALIBI ainsi que le déroulement de la conférence. L’atelier ALIBI fait partie d’un nouveau programme « Lettres Chinoises, Lettres Françaises » en collaboration avec la FMSH, qui réunit les écrivains chinois et français, les traducteurs et les chercheurs. La conférence rassemble deux écrivains, LEUNG Ping-Kwan et Jacques JOUET et deux traducteurs, LI Jinjia et Sandrine MARCHAND, qui interviennent sur un thème proposé par Annie Curien : "le nom". Le travail de création se situe sur deux niveaux : une première écriture par les deux écrivains sous la forme de nouvelles et une réécriture de ces nouvelles par les traducteurs. Le colloque prend comme point de départ ces œuvres autour desquelles un débat est organisé, et d'autres idées et réflexions suscitées. Par la suite, les nouvelles, ainsi qu'un compte rendu du débat sont publiés dans des revues françaises ("Europe") et chinoises ("Tianyao" et "Xianggang Wenxue") puis le colloque mis en ligne intégralement par la FMSH.
  • CURIEN, Annie
    France: Traduction d'une oeuvre littéraire. Colloque filmé. Annie Curien annonce un nouveau programme à la Maison des Sciences de l'Homme qui s'intitule "Lettres chinoises/Lettres françaises" appelé encore ALIBI, Atelier Littéraire Bipolaire. Ce document est une introduction au premier atelier ALIBI, dont le thème est "le nom".
  • JOUET, Jacques et LEUNG, Ping-kwan
    France: LEUNG. Extrait d'un workshop filmé. Annie Curien, organisatrice de l’évènement présente l’atelier ALIBI ainsi que le déroulement de la conférence. L’atelier ALIBI fait partie d’un nouveau programme « Lettres Chinoises, Lettres Françaises » en collaboration avec la FMSH, qui réunit les écrivains chinois et français, les traducteurs et les chercheurs. La conférence rassemble deux écrivains, LEUNG Ping-Kwan et Jacques JOUET et deux traducteurs, LI Jinjia et Sandrine MARCHAND, qui interviennent sur un thème proposé par Annie Curien : "le nom". Le travail de création se situe sur deux niveaux : une première écriture par les deux écrivains sous la forme de nouvelles et une réécriture de ces nouvelles par les traducteurs. Le colloque prend comme point de départ ces œuvres autour desquelles un débat est organisé, et d'autres idées et réflexions suscitées. Par la suite, les nouvelles, ainsi qu'un compte rendu du débat sont publiés dans des revues françaises ("Europe") et chinoises ("Tianyao" et "Xianggang Wenxue") puis le colloque mis en ligne intégralement par la FMSH.
  • LI, Jinjia et MARCHAND, Sandrine
    France: Traduction d'une oeuvre littéraire. Conférence filmée. Annie Curien, organisatrice de l’évènement présente l’atelier ALIBI ainsi que le déroulement de la conférence. L’atelier ALIBI fait partie d’un nouveau programme « Lettres Chinoises, Lettres Françaises » en collaboration avec la FMSH, qui réunit les écrivains chinois et français, les traducteurs et les chercheurs. La conférence rassemble deux écrivains, LEUNG Ping-Kwan et Jacques JOUET et deux traducteurs, LI Jinjia et Sandrine MARCHAND, qui interviennent sur un thème proposé par Annie Curien : le nom. Le travail de création se situe sur deux niveaux : une première écriture par les deux écrivains sous la forme de nouvelles et une réécriture de ces nouvelles par les traducteurs. Le colloque prend comme point de départ ces œuvres autour desquelles un débat est organisé, et d'autres idées et réflexions suscitées. Par la suite, les nouvelles, ainsi qu'un compte rendu du débat sont publiés dans des revues françaises ("Europe") et chinoises ("Tianyao" et "Xianggang Wenxue") puis le colloque mis en ligne intégralement par la FMSH.
  • JOUET, Jacques et LEUNG, Ping-kwan
    France: LEUNG. Extrait d'un workshop filmé. Annie Curien, organisatrice de l’évènement présente l’atelier ALIBI ainsi que le déroulement de la conférence. L’atelier ALIBI fait partie d’un nouveau programme « Lettres Chinoises, Lettres Françaises » en collaboration avec la FMSH, qui réunit les écrivains chinois et français, les traducteurs et les chercheurs. La conférence rassemble deux écrivains, LEUNG Ping-Kwan et Jacques JOUET et deux traducteurs, LI Jinjia et Sandrine MARCHAND, qui interviennent sur un thème proposé par Annie Curien : le nom. Le travail de création se situe sur deux niveaux : une première écriture par les deux écrivains sous la forme de nouvelles et une réécriture de ces nouvelles par les traducteurs. Le colloque prend comme point de départ ces œuvres autour desquelles un débat est organisé, et d'autres idées et réflexions suscitées. Par la suite, les nouvelles, ainsi qu'un compte rendu du débat sont publiés dans des revues françaises ("Europe") et chinoises ("Tianyao" et "Xianggang Wenxue") puis le colloque mis en ligne intégralement par la FMSH.
  • LI, Jinjia et MARCHAND, Sandrine
    France: Traduction d'une oeuvre littéraire. Conférence filmée. Annie Curien, organisatrice de l’évènement présente l’atelier ALIBI ainsi que le déroulement de la conférence. L’atelier ALIBI fait partie d’un nouveau programme « Lettres Chinoises, Lettres Françaises » en collaboration avec la FMSH, qui réunit les écrivains chinois et français, les traducteurs et les chercheurs. La conférence rassemble deux écrivains, LEUNG Ping-Kwan et Jacques JOUET et deux traducteurs, LI Jinjia et Sandrine MARCHAND, qui interviennent sur un thème proposé par Annie Curien : "le nom". Le travail de création se situe sur deux niveaux : une première écriture par les deux écrivains sous la forme de nouvelles et une réécriture de ces nouvelles par les traducteurs. Le colloque prend comme point de départ ces œuvres autour desquelles un débat est organisé, et d'autres idées et réflexions suscitées. Par la suite, les nouvelles, ainsi qu'un compte rendu du débat sont publiés dans des revues françaises ("Europe") et chinoises ("Tianyao" et "Xianggang Wenxue") puis le colloque mis en ligne intégralement par la FMSH.
  • VELAY-VALLANTIN, Catherine
    France: Emblême de la culotte, MARMOISAN, Domestication familiale, d'AUBIGNE. Extrait d'un séminaire de recherche filmé. Catherine Velay-Vallantin - Maître de conférences à l'EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) - explore le thème récurrent du travestissement féminin du XVIIe siècle jusqu'à nos jours.
  • VELAY-VALLANTIN, Catherine
    France: Conte populaire, Usage didactique d'une oeuvre littéraire, Frontispice, Renversement. Séminaire de recherche filmé. Lors de ce séminaire consacré à l'étude des contes populaires, Catherine Velay-Vallantin traite des rapports entre les images et le texte, à travers l'étude du frontispice des contes de Perrault depuis la fin du XVIIe siècle jusqu'à nos jours - en s'appuyant sur les travaux de Louis Marin - ainsi que des frontispices d'éditions postérieures.
  • Extrait de : Atelier ALIBI I : Le nom.
    France. Conférence filmée. Leung Ping-kwan engage la discussion sur la nouvelle de Jacques Jouet, en se focalisant sur l’usage particulier du langage : les oppositions poétique et rationnel, la difficulté de traduction des acronymes. La discussion sur l’opposition de langages ne trouve pas d’aboutissement puisque les deux auteurs maintiennent des positions et des références très distinctes.